Toutes les séries de billets de banque de la BNS

  • Billets de banque en circulation

    Neuvième série de billets de banque (2016)

    La mise en circulation des billets de cette série a commencé en avril 2016 et se poursuit par étapes. Première de la nouvelle série, la coupure de 50 francs a été mise en circulation en avril 2016. Celle de 20 francs l’a été en mai 2017, celle de 10 francs, le 18 octobre de la même année, et celle de 200 francs, le 22 août 2018. Ces billets constituent un moyen de paiement ayant cours légal.

    Les billets de Manuela Pfrunder. Le tout dernier original suisse.

    Billet de 50 franc Specimen, recto
    Billet de 50 franc Specimen, recto

    Huitième série de billets de banque (1995)

    Mis en circulation entre 1995 et 1998, ces billets constituent jusqu’à nouvel avis des moyens de paiement ayant cours légal.

    Les billets de Jörg Zintzmeyer. Synergie entre sécurité et graphisme.

    8ème série de billets 1995, Billet de 100 francs, recto
    8ème série de billets 1995, Billet de 100 francs, recto

  • Série de réserve (1984-1995)

    Septième série de billets de banque (1984)

    Les billets de Roger et Elisabeth Pfund n’ont jamais été mis en circulation et ont été détruits selon la procédure habituelle.

    7ème série de billets 1984, Billet de 100 francs, recto
    7ème série de billets 1984, Billet de 100 francs, recto

  • Billets de banque rappelés, mais encore échangeables

    Ces billets ont été rappelés au 1er mai 2000 et n'ont donc plus valeur de moyens de paiement ayant cours légal. Ils peuvent cependant encore être échangés auprès de la Banque nationale suisse, à leur valeur nominale, pendant les vingt années qui suivent la date de leur rappel, soit jusqu’au 30 avril 2020.

    Sixième série de billets de banque (1976)

    Les billets de Ernst et Ursula Hiestand. L'ère «Borromini».

    6ème série de billets 1976, Billet de 100 francs, recto
    6ème série de billets 1976, Billet de 100 francs, recto

  • Billets de banque sans valeur

    Ces billets sont sans valeur, sauf peut-être pour les collectionneurs. Leurs valeur dépend alors de l'offre et de la demande ainsi que de l'état du billet.

    Cinquième série de billets de banque (1956)

    Les billets de Pierre Gauchat et de Hermann Eidenbenz. Le «Saint Martin» et le «Chardon argenté».

    5ème série de billets 1956, Billet de 100 francs, verso
    5ème série de billets 1956, Billet de 100 francs, verso

    Quatrième série de billets de banque (1938)

    Les billets de Hans Erni et Viktor Surbeck. Ces billets n'ont pas été émis.

    4ème série de billets 1938, Billet de 100 francs, verso
    4ème série de billets 1938, Billet de 100 francs, verso

    Troisième série de billets de banque (1918)

    Les billets d'Orell Füssli. Seule une partie des coupures de cette série a été émise.

    3ème série de billets 1918, Billet de 100 francs, verso
    3ème série de billets 1918, Billet de 100 francs, verso

    Deuxième série de billets de banque (1911)

    Les billets de Ferdinand Hodler et d'Eugène Burnand. Le «Bûcheron» et le «Faucheur»: les billets deviennent des œuvres d'art.

    2ème série de billets 1911, Billet de 100 francs, verso
    2ème série de billets 1911, Billet de 100 francs, verso

    Première série de billets de banque (1907)

    Billets intérimaires. La confection des billets de banque entre dans les attributions de la Banque nationale.

    1ère série de billets 1907, Billet de 100 francs, verso
    1ère série de billets 1907, Billet de 100 francs, verso