Imprimer

La mise en circulation et la reprise

Mise en circulation et reprise des billets

La mise en circulation et la reprise des billets de banque s’effectuent par l’intermédiaire du réseau des services de caisse de la BNS. Ce réseau comprend les deux comptoirs de la Banque nationale, aux sièges de Berne et de Zurich, ainsi que quatorze agences en Suisse.

Les deux comptoirs constituent les plus grandes unités du réseau suisse d’approvisionnement en numéraire. Ils disposent de capacités de tri et de stockage, et sont responsables de l’approvisionnement en numéraire de leurs régions ainsi que des agences subordonnées.

Les agences sont des caisses gérées par des banques cantonales et opèrent sur mandat de la BNS. Elles sont responsables de la mise en circulation et de la reprise du numéraire dans leur région et ont des capacités limitées de tri et de stockage du numéraire, contrairement aux comptoirs.

Dispositions, à l'attention des titulaires de comptes de virement, concernant les livraisons et les retraits

En vertu de la loi fédérale sur l’unité monétaire et les moyens de paiement (LUMMP), les dispositions ci-après concernant les livraisons et les retraits de billets sont applicables dans les transactions passées avec la Banque nationale suisse par les titulaires de comptes de virement:

Dispositions concernant les livraisons de billets à la Banque nationale suisse
PDF
Dispositions concernant les retraits de billets à la Banque nationale suisse
PDF

Relations banque-client

Un client de la BNS ne peut pas se présenter comme offreur et comme demandeur de la même coupure. Par exemple, il ne peut pas simultanément rendre des billets de 100 francs et en redemander. La BNS lui impose donc un tri préalable. Le client doit réutiliser les billets d’une même coupure qu’il a encaissés, et ne transmettre que l’excédent à la BNS. Ainsi, la BNS évite que ses clients ne se déchargent sur elle du travail de tri qui leur incombe. Certains clients confient ce tri préalable à des sociétés spécialisées.

Nombre de billets mis en circulation et repris

Le nombre des billets mis en circulation et repris chaque année par la BNS est élevé. En 2016, la BNS a émis 421 millions de billets et en a repris 398 millions. Si l’on considère qu’il y a chaque année environ 426 millions de billets en circulation, chacun est revenu en moyenne 1 fois à la BNS en 2016, ce qui est inférieur à la moyenne de 1.4 fois observée sur le long terme. L’illustration ci-dessous montre que le nombre de retours annuels diffère selon les coupures. Dans l’ensemble, les grosses coupures sont plus souvent retournées à la BNS que les petites.

Illustration: nombre de reprises par la BNS