Imprimer

Politiques budgétaire et monétaire dans le cadre d'une politique économique orientée vers la stabilité

Université de Lucerne, Lucerne, 21.11.2012

  • Texte intégral en allemand: "Fiskal- und Geldpolitik im Spannungsfeld stabilitätsorientierter Wirtschaftspolitik"
    PDF (545 KB)
  • Texte intégral en anglais: "Fiscal and monetary policy: interdependence and possible sources of tension"
    PDF (552 KB)

Suite à la crise économique et financière, différents pays ont poussé leur politique budgétaire jusqu'aux limites de ses capacités, ce qui a accru les attentes vis-à-vis de la politique monétaire et de son rôle dans la stabilisation de l'économie et des marchés financiers. De fait, les banques centrales de nombreux pays ont pris des mesures non conventionnelles pour pouvoir remplir leur mandat même dans ces circonstances exceptionnelles, entraînant l'émergence de tensions entre politiques monétaire et budgétaire.

Pour limiter au maximum ces tensions, les politiques budgétaire et monétaire doivent être orientées vers la stabilité. Mais comment y parvenir? Pour que les politiques budgétaire et monétaire utilisent à bon escient leurs instruments en vue d'une politique économique durable, il est nécessaire de disposer de règles claires et contraignantes.

En Suisse, malgré l'environnement économique difficile, il n'existe actuellement pas de tensions entre politiques monétaire et budgétaire. Il y a deux raisons à cela: premièrement, les finances publiques sont saines. Deuxièmement, la politique monétaire a été constamment axée sur la stabilité. La politique économique suisse se caractérise par de bonnes règles et une culture de la stabilité, qui se renforcent mutuellement du fait des structures politiques. Grâce à cette culture, la Suisse a pu faire face à la crise en s'appuyant sur des finances solides et une politique monétaire crédible et efficace.