Imprimer

Principes pour un système de rémunération axé sur les risques

Economic Outlook 2009 (Unternehmer NW-Schweiz), Basel, 23.04.2009

  • Texte intégral en allemand: "Prinzipien für risikoorientierte Vergütungssysteme"
    PDF (100 KB)
Avant que la crise n’éclate, la plupart des institutions financières ne faisaient généralement pas de lien entre les systèmes de rémunération et la gestion et la gouvernance des risques. Les bénéfices à court terme étaient récompensés par de généreux bonus, sans grands égards pour les risques que l’entreprise courait à plus long terme pour les générer. Rétrospectivement, il n’est donc pas surprenant que ces bonus aient accru la propension à prendre des risques excessifs, propension qui, en fin de compte, a miné le système financier mondial. Il importe, pour la stabilité future de notre système financier, que les principes régissant la rémunération soient perçus comme une partie intégrante du dispositif de gestion des risques des institutions financières, et que leur conception et leur application réponde à cette nécessité. C’est précisément dans ce but que le Conseil de stabilité financière (qui remplace le Forum pour la Stabilité Financière) a esquissé à l’intention des grandes institutions financières un ensemble de principes de rémunération axés sur le risque. Les dirigeants du G20 ont approuvé ces principes au sommet de Londres au début du mois afin qu’ils puissent être largement appliqués dans les négociations salariales de 2009.