La politique monétaire suisse et les marchés financiers

Philipp Hildebrand, membre de la Direction générale

présentation des prévisions conjoncturelles du KOF, Zurich, 05.10.2006

La transparence et la communication renforcent les effets et la précision de la politique monétaire. Celle-ci agit au travers des anticipations et consiste de ce fait surtout à gérer les anticipations. La transparence que visent les banques centrales porte sur leurs méthodes et leur façon de penser. Les incertitudes qui découlent aujourd'hui de la conjoncture, mais aussi et surtout d'aspects structurels élargissent l'éventail des évolutions que pourrait prendre l'économie et, partant, conduisent à une plus grande diversité des anticipations quant à notre politique monétaire. La transparence n'engendre par conséquent pas automatiquement une plus grande prévisibilité. C'est pourquoi la Banque nationale suisse (BNS) accorde une importance toute particulière à la communication. Elle s'efforce de faire en sorte que sa stratégie de politique monétaire soit bien comprise des marchés et du grand public. Cela permet aux marchés et au public d'aboutir à des conclusions qui ne sont pas différentes de celles de la BNS.