Imprimer

Maîtriser les cycles financiers

SUERF Colloquium, Zurich, 05.09.2012

  • Texte intégral en anglais: "Taming the financial cycle"
    PDF (682 KB)

La crise mondiale a clairement souligné la nécessité d'une approche réglementaire pour faire face à la problématique des risques systémiques. C'est précisément dans ce but que sont conçus les instruments macroprudentiels, qui visent à accroître la résilience du système financier face aux chocs négatifs et à prévenir la formation d'un risque systémique. Cette approche macroprudentielle est le complément nécessaire d'une réglementation et d'une supervision microprudentielles saines ainsi que d'une politique monétaire visant en priorité la stabilité des prix.

Ces instruments macroprudentiels revêtent une importance capitale notamment en Suisse. En effet, si l'économie helvétique a été moins affectée par la crise récente que nombre d'économies comparables, l'évolution marquée et durable enregistrée sur les marchés hypothécaire et de l'immobilier favorise l'accumulation de risques à moyen terme pour la stabilité financière. Les conséquences désastreuses de la récente crise mondiale et de la crise de l'immobilier résidentiel qu'a connue la Suisse au début des années 1990 sont là pour nous rappeler que nous ne devons pas prendre de risques en la matière.

L'adoption d'un nouvel instrument macroprudentiel, le volant anticyclique de fonds propres, constitue à cet égard un progrès important. Il s'agit d'un instrument incitatif qui s'appuie sur le principe de prudence. En cas de nécessité, il sera utilisé d'une manière souple pour endiguer les risques cycliques pour la stabilité financière.