Imprimer

Le marché des pensions de titres contre francs fête son 10e anniversaire

Repo-Tagung 2009, Lucerne, 02.07.2009

  • Texte intégral en allemand: "10 Jahre Franken-Repomarkt – eine Erfolgsgeschichte"
    PDF (368 KB)

Le marché des pensions de titres contre francs, qui fête son 10e anniversaire cette année, peut être considéré comme un succès. Créé par la Banque nationale suisse (BNS) uniquement pour compléter les instruments de politique monétaire alors en vigueur et accueilli par les banques avec scepticisme, le marché des pensions de titre contre francs est devenu en quelques années le centre des opérations gagées portant sur des liquidités en francs, et les pensions de titres ont évolué de telle sorte qu'elles sont à présent l'instrument principal de la politique monétaire de la BNS.

La BNS a mis sur pied, avec l'aide du secteur privé, un système de pensions de titres qui compte parmi les plus importants du monde. Aux principes de standardisation, d'automatisation, d'intégration et d'ouverture s'ajoutent deux facteurs déterminants du marché des pensions de titre contre francs: d'une part, la réduction des risques sur une grande échelle grâce à un transfert simultané de l'argent et des titres et à un appel de marge biquotidien et, d'autre part, la mise en œuvre d'une plateforme unique utilisée à la fois par la banque centrale dans le cadre de sa politique monétaire et par les banques commerciales pour leurs opérations interbancaires.

Au fil du temps, les pensions de titres se sont révélées très flexibles et utiles pour la gestion du Libor à trois mois. Même dans la crise actuelle, la BNS a réussi à bien maîtriser le Libor à trois mois grâce aux pensions de titres. De plus, la plateforme mentionnée plus haut a permis d'introduire rapidement d'autres instruments tels que les Bons de la BNS. Le marché des pensions de titres contre francs a fait ses preuves également pendant la crise. Les banques en possession d'une quantité suffisante de garanties de grande qualité ont facilement pu se refinancer sur le marché des pensions de titres.