Imprimer

Perspectives suisses et évolutions mondiales

Icon-Roadshow EURO 2008, Francfort-sur-le-Main, 17.03.2008

  • Texte intégral en allemand: "Schweizer Perspektiven und globales Geschehen"
    PDF (265 KB)

L’économie suisse tire un bilan positif de ces dernières années. Elle a grandement participé à l’essor de l’économie mondiale. Le secteur des exportations a joué un rôle important en renforçant rapidement sa présence sur les nouveaux marchés. Ce qui est remarquable, c’est que cet engagement accru à l’étranger ne s’est pas effectué au détriment de la Suisse qui, en tant que site de production, en a au contraire globalement profité. Ces dernières années, les réformes visant la consolidation et l’ouverture de la place économique suisse ont également largement contribué à la croissance.

Les turbulences survenues à la mi-2007 sur les marchés financiers ne devraient pas épargner l’économie suisse. Le secteur des exportations, et notamment les banques, ne manqueront pas de percevoir les effets du ralentissement de la conjoncture internationale. A cela s’ajoute l’évolution du cours du franc, qui s’est nettement affirmé ces derniers mois par rapport à l’euro et au dollar. Nous pouvons dès aujourd'hui tirer quelques enseignements des turbulences qui ont secoué les marchés financiers. Au regard de l’étroite imbrication de ces derniers, les banques centrales sont tenues à une collaboration intense si elles veulent parvenir à résoudre les problèmes. Il faut également modifier les structures d’incitation dans les banques ayant particulièrement encouragé l’adoption d’un comportement risqué et reconsidérer les instruments de mesure des risques. La manière dont la Banque nationale suisse pilote le marché monétaire en francs a cependant fait ses preuves. Le Libor à trois mois s'est maintenu dans la zone visée, préservant ainsi l’économie réelle des turbulences qui perturbent le marché interbancaire.