Imprimer

Les avantages des marchés financiers flexibles: l'optique d'une banque centrale

CFA Institut, Zurich, 22.05.2006

  • Texte intégral en anglais: "The Virtues of Flexible Financial Markets: A Central Banking Perspective"
    PDF (185 KB)

Les mutations technologiques rapides et la libéralisation des marchés ont joué un rôle moteur dans la remarquable évolution qui a caractérisé les marchés financiers mondiaux ces trente dernières années. Cette évolution a entraîné une redistribution géographique des cartes sur les marchés mondiaux des capitaux, un foisonnement de nouveaux produits et des modifications dans la composition des acteurs sur les marchés financiers.

Les marchés financiers flexibles que nous connaissons actuellement offrent de nombreux avantages. Les marchés financiers ont sensiblement gagné en efficacité dans l'allocation du facteur capital. Les nouveaux produits permettent une meilleure répartition des risques et rendent plus liquides des placements auxquels cette qualité faisait défaut jusque-là. Ils ont également accru la transparence des marchés. Les marchés financiers flexibles ont ainsi favorisé l'innovation et, probablement, renforcé la croissance économique. Ils ont aussi contribué à rendre les économies plus résistantes aux chocs.

A côté de leurs nombreux avantages, les marchés financiers modernes comportent également de nouveaux risques. Ces risques poussent à l'adoption de réglementations toujours plus poussées. Un certain niveau de réglementations est certes nécessaire pour garantir l'intégrité des marchés financiers, mais la barre devrait être placée très haut en la matière. Des réglementations ne devraient être envisagées que lorsque leur but est parfaitement clair et que des signes évidents montrent que les opérateurs sur les marchés ne sont pas incités à gérer eux-mêmes les risques, et de manière appropriée, ou sont dans l'incapacité de le faire. Au lieu de chercher à étendre les réglementations, les opérateurs sur les marchés, les banques centrales et les autorités de surveillance devraient mettre l'accent sur le renforcement d'un dialogue constructif en vue de favoriser une bonne compréhension des nouveaux risques inhérents aux marchés financiers modernes.