Imprimer

Perspectives conjoncturelles et défis principaux pour la politique monétaire

Apéritif «Marché monétaire», Zurich, 23.03.2006

  • Texte intégral en allemand: "Internationale Konjunkturaussichten und zentrale Herausforderungen der Geldpolitik"
    PDF (180 KB)

L'évolution conjoncturelle actuelle correspond globalement aux attentes de la Banque nationale. La conjoncture internationale est robuste et les perspectives sont favorables. Pour 2006, nous tablons en Suisse sur une croissance du PIB légèrement supérieure à 2% et reposant sur une assise toujours plus large. L'inflation devrait rester mesurée, aux environs de 1%.

Au-delà des habituels risques économiques, la BNS se trouve aujourd'hui confrontée à trois défis principaux dans sa conduite monétaire. Premièrement, il importe d'anticiper correctement les effets de la globalisation sur l'inflation. Deuxièmement, il est nécessaire d'analyser l'effet sur le prix des actifs de l'interaction entre la globalisation des marchés et l'abondante liquidité en circulation. Le concept de politique monétaire de la BNS permet d'adopter une optique de long terme et de reconnaître à temps les dangers découlant d'éventuelles distorsions. Troisièmement, le contexte actuel rend plus difficile l'identification du taux d'intérêt neutre. Certains facteurs plaident pour un niveau plus bas que par le passé alors que d'autres impliquent au contraire un taux d'intérêt neutre plus élevé.

La BNS va poursuivre la normalisation progressive de sa politique monétaire. La vitesse et l'importance de cette normalisation continueront de dépendre de l'évolution économique. Grâce à la modération du renchérissement et à des anticipations inflationnistes toujours bien ancrées, nous pouvons nous permettre d'adopter une approche prudente dans ce processus de normalisation des taux d'intérêt.