Imprimer

La politique monétaire de la Banque nationale suisse et les crédits en francs à des débiteurs autrichiens

Innsbruck, 03.10.2005

  • Texte intégral en allemand: "Die Geldpolitik der Schweizerischen Nationalbank und die Frankenkredite in Österreich"
    PDF (170 KB)

En Autriche, la tendance à contracter des crédits en francs et en yens persiste. Les débiteurs, dont de nombreux particuliers, cherchent ainsi à bénéficier de taux d'intérêt moins élevés. Les crédits en monnaies étrangères sont cependant liés à des risques non négligeables.

En Suisse, les crédits en monnaies étrangères restent en revanche un phénomène marginal. Ils sont généralement contractés par des entreprises et servent au financement d'opérations transfrontières. Les prêts hypothécaires en Suisse sont libellés presque exclusivement en francs.

Pour un emprunteur autrichien, le choix entre un crédit en francs et un crédit en euros doit être fait en fonction de l'évolution de deux facteurs, le cours de change et l'écart entre les taux d'intérêt sur ces deux monnaies. La politique monétaire influe sur ces deux facteurs. Pour les débiteurs comme pour les créanciers autrichiens des crédits en francs, il est donc important de bien comprendre la politique monétaire suisse.