Imprimer

Les liquidités, un défi pour les banques

Réunion sur «Les liquidités, un défi pour les banques» mise sur pied par la Banque nationale suisse, à Zurich, 11.01.2005

  • Texte intégral en allemand: "«Liquidität» – eine Herausforderung für die Banken"
    PDF (106 KB)

La capacité du système financier international à résister aux crises a pu être sensiblement améliorée ces dernières décennies, grâce à des efforts importants fournis par les établissements financiers et les banques centrales, mais aussi aux mécanismes stabilisateurs. Pouvoir disposer de liquidités suffisantes reste néanmoins d'une importance capitale pour les banques, étant donné les volumes toujours plus élevés traités sur les marchés financiers.

En période de crise notamment, des sources de liquidités considérées comme assez sûres peuvent tarir subitement ou ne plus être accessibles que dans une mesure limitée. Aussi, pour les banques, le défi consiste-t-il à mettre en place, lors de la planification et de la gestion des liquidités, des sources de liquidités fiables et susceptibles de garantir, en période de crise également, la capacité d'effectuer des paiements. Cela exige une prise en compte correcte du risque de liquidités et la disponibilité d'actifs pouvant, au besoin, servir de garantie.

En Suisse, les pensions de titres sont devenues, pour les banques, l'instrument de l'avenir en matière de gestion des liquidités. Elles permettent de minimiser le risque de contrepartie lors de l'octroi de crédits et d'accéder aux activités du commerce interbancaire résistant aux crises et reposant sur des garanties. En outre, la Banque nationale suisse participe elle-même aux opérations de pensions de titres dont elle se sert pour mettre en œuvre sa politique monétaire et pour mettre à disposition des liquidités en période normale comme en période de crise.