Imprimer

Dans quelle mesure la politique monétaire suisse influence-t-elle les crédits en francs en Autriche?

Réunion sur les crédits en monnaies étrangères, organisée par la Banque nationale d'Autriche (succursale de Bregenz), Feldkirch, le 23 septembre 2004, 23.09.2004

  • Texte intégral en allemand: "Wie beeinflusst die schweizerische Geldpolitik die Frankenkredite in Österreich?"
    PDF (212 KB)

En Autriche, les crédits sont, pour une part substantielle, libellés en francs et en yens. Les emprunteurs, dont de nombreux particuliers, cherchent ainsi à bénéficier de taux d'intérêt moins élevés. Les crédits en monnaies étrangères sont cependant liés à des risques non négligeables.

En Suisse, les crédits en monnaies étrangères n'ont pas la même importance qu'en Autriche. Le plus souvent, ils sont contractés par des entreprises dans le cadre de leurs activités transfrontières. Les créances hypothécaires en Suisse sont libellées presque exclusivement en francs.

L'avantage que retire un emprunteur autrichien en choisissant un crédit en francs plutôt qu'un crédit en euros dépend de l'évolution de deux facteurs, le cours de change et l'écart entre les taux d'intérêt sur ces deux monnaies. La politique monétaire influe sur ces deux facteurs. Pour les débiteurs comme pour les créanciers autrichiens des crédits en francs, il est donc important de bien comprendre la politique monétaire suisse.