Imprimer

Politique monétaire et perspectives conjoncturelles

Finanzinstitute Thurgau de l'Université de Constance, Kreuzlingen, 26 avril 2004, 26.04.2004

  • Texte intégral en allemand: "Aktuelle geldpolitische Lage und konjunkturelle Aussichten"
    PDF (200 KB)

Grâce à de vigoureuses impulsions monétaires et fiscales venant des Etats-Unis, l'économie mondiale a repris le chemin de l'expansion. En Suisse également, la reprise est devenue réalité. Pour 2004, la Banque nationale suisse (BNS) table sur une augmentation du PIB de 1,5% à 2%, soit un rythme légèrement supérieur au potentiel actuel de croissance. Etant donné que le taux d'utilisation des capacités de production est encore très bas, la croissance de l'économie suisse ne renferme aucun danger inflationniste dans l'immédiat. Les risques de faiblesse, toujours présents, justifient par conséquent une politique monétaire prudente. Pour assurer la stabilité des prix à moyen terme, la BNS devra cependant normaliser sa politique monétaire dès que la reprise économique se sera confirmée et que le taux d'utilisation des capacités de production aura sensiblement augmenté.