Imprimer

La Banque nationale suisse au service de l'économie

Regionale Wirtschaftsförderung des Kantons Luzern, Lucerne, le 10 septembre 2002, 10.09.2002

  • Texte intégral en allemand: "Die Nationalbank im Dienste der Wirtschaft"
    PDF (54 KB)

La Banque nationale se met au service de l'économie et de la société en poursuivant en premier lieu un objectif de stabilité des prix. Ce faisant, elle ne perd pas de vue la conjoncture, en général, et les cours de change, en particulier. Les possibilités dont elle dispose pour agir sont toutefois limitées par l'effet différé de sa politique monétaire et l'influence non négligeable qu'exerce l'économie mondiale.

L'évolution mouvementée de la conjoncture ces dernières années a bien montré quels services les instituts d'émission rendent à l'économie. La Banque nationale a réagi d'abord à un affaiblissement de plus en plus prononcé de la croissance, puis à une hausse rapide et forte de la valeur extérieure pondérée du franc et, finalement, à une reprise différée de la conjoncture.

En ce qui concerne l'évolution future, nous nous attendons à une amélioration lente mais constante de la conjoncture. Malgré les risques, notamment ceux qui sont liés à l'économie mondiale, il y a de bonnes raisons de ne pas galvauder les chances qui se présentent. Aujourd'hui, être exagérément pessimiste et sceptique est tout autant déplacé que, hier, avoir fait preuve d'exubérance et d'optimisme outrancier.