Imprimer

Allocution d'ouverture à l'Assemblée générale des actionnaires

Assemblée générale des actionnaires de la Banque nationale suisse du 20 avril 2001, 20.04.2001

  • Texte intégral
    (34 KB)

Le président du Conseil de banque de la Banque nationale suisse, M. Eduard Belser, commente les comptes pour 2000 de l'institut d'émission à l'Assemblée générale des actionnaires. L'évaluation de l'or au prix du marché, depuis le 1er mai 2000, a engendré un accroissement d'environ 28 milliards de francs de la somme du bilan de la Banque nationale suisse, et le résultat global a atteint un montant exceptionnel. Simultanément, la Banque nationale a commencé à vendre la part d'or qui n'est plus nécessaire à des fins monétaires. Le produit des ventes, qui s'est inscrit à 2,6 milliards de francs jusqu'à fin 2000, a été placé, compte tenu des possibilités prévues dans la loi sur la Banque nationale, en obligations de débiteurs suisses et étrangers de premier ordre. La constitution de la provision pour la cession des actifs libres tient compte de la forte probabilité, pour la Banque nationale, de céder 1300 tonnes d'or qui ne sont plus nécessaires à des fins monétaires, ou le produit de la vente de cette quantité, en faveur d'autres buts publics.