Imprimer

Wohin gehen wir?

Chambre de commerce de Saint-Gall/Appenzell, St-Gall, le 9 septembre 1998, 09.09.1998

  • Texte intégral en allemand: "Wohin gehen wir?"
    PDF (20 KB)

La phase de stagnation qui a caractérisé l'économie suisse pendant sept ans a mis au jour des problèmes structurels. Les difficultés économiques et la mondialisation croissante des économies ont placé notre pays face à d'importants défis, avec des implications politiques et sociales également.

En réponse à ces défis, nos pouvoirs politiques ont mis en place des stratégies d'ouverture vers l'étranger, mais aussi une revitalisation des conditions-cadres de notre économie. Les entreprises se sont soumises à de véritables cures d'amaigrissement, afin de préserver leur compétitivité sur la scène internationale.

Grâce à notre pragmatisme légendaire, nous avons pu jusqu'ici éviter la rupture de l'équilibre entre l'économique et le social. L'Etat ne pourra créer les bases propices au bien-être et à la prospérité sans la participation active et concertée des milieux économiques et politiques. L'économie et la libre concurrence ne sont pas des fins en soi. Elles doivent concourir à des buts reconnus et susceptibles de faire l'objet d'un consensus. L'un d'entre eux consiste à prévenir l'érosion du pouvoir d'achat de la monnaie qui est économiquement et socialement préjudiciable. La politique monétaire joue ici un rôle décisif.