Imprimer

Réserves de devises et titres en francs (fin du 3e trimestre 2016)

Structure des placements à la fin du 3e trimestre 2016

Au 30 septembre 2016, la composition (asset allocation) des réserves de devises et du portefeuille d'obligations en francs se présentait comme suit (les valeurs du trimestre précédent sont indiquées entre parenthèses):

 
Réserves de devises
Titres en francs
Répartition des placements de devises selon la monnaie, compte tenu des opérations sur produits dérivés
 
 
 
 
Franc
-
-
100%
(100%)
Dollar des Etats-Unis
33%
(34%)
-
-
Euro
42%
(41%)
-
-
Livre sterling
7%
(7%)
-
-
Yen
8%
(8%)
-
-
Dollar canadien
3%
(3%)
-
-
Autres monnaies (1)
7%
(7%)
-
-
Catégories de placements
 
 
 
 
Placements bancaires
0%
(0%)
-
-
Obligations d’Etat (2)
69%
(69%)
42%
(42%)
Autres obligations (3)
11%
(11%)
58%
(58%)
Actions
20%
(20%)
-
-
 
 
 
 
 
Structure des placements porteurs d’intérêts (4)
 
 
 
 
Actifs notés AAA
59%
(59%)
76%
(74%)
Actifs notés AA
26%
(25%)
24%
(25%)
Actifs notés A
10%
(11%)
0%
(1%)
Autres actifs
5%
(5%)
0%
(0%)
Duration des actifs (en années)
4,3
(4,2)
8,3
(8,4)

(1) Principalement AUD, CNY, DKK, KRW, SEK et SGD. S'y ajoutent de faibles montants dans d'autres monnaies dans les portefeuilles d’actions.
(2) Obligations d'Etat en monnaies locales, dépôts dans des banques centrales et à la BRI, et, pour les placements en francs, obligations de cantons et de communes suisses.
(3) Obligations d'Etat en monnaies non locales, lettres de gage, obligations de collectivités territoriales étrangères, d’organisations supranationales et d’entreprises, etc..
(4) Ratings: notation moyenne établie sur la base des notations des principales agences.

Les portefeuilles d'actions sont exclusivement gérés de manière passive, c'est-à-dire qu'ils reproduisent la composition d'indices représentatifs de pays industrialisés et émergents. Pour gérer les risques de change et de taux d'intérêt, la Banque nationale recourt à des instruments dérivés tels que les swaps de taux d'intérêt, les contrats à terme sur taux d'intérêt, les opérations à terme sur devises et les options sur devises. En outre, elle conclut des contrats à terme sur indices d'actions pour gérer son portefeuille de titres de participation.

La structure des placements en fin d'année est précisée dans le rapport de gestion (voir chapitre sur le placement des actifs).